RADIO CANADA: Le concombre de mer serait « le Viagra de la mer »

(le radio original est ici: RADIO CANADA )

 

« Le produit que l’on vend est pêché, transformé et conditionné en Gaspésie », explique Lorry Wang, vice-présidente de la compagnie Arctica Food, qui exporte les concombres de mer gaspésiens en Chine.

Le concombre de mer, aussi appelé une holothurie, n’est ni un légume ni un fruit de mer, c’est un animal marin prisé depuis des millénaires par les Chinois pour ses qualités nutritionnelles et aphrodisiaques. Il existe 30 variétés comestibles de l’holothurie, qui ressemble à un concombre, mais en plus gluant et mou. Séché, il ressemble à un gros cornichon noir.

La compagnie Arctic Food pêche en Gaspésie ce produit haut de gamme qui se vend 400 $ la livre en Chine. Ici au Québec, un sac de 20 concombres coûte140 $. On peut aussi en acheter à la pièce.

L’entreprise les déshydrate pour les exporter, les vendre dans les épiceries asiatiques du Québec et sur Amazon. Un processus qui prend deux semaines. Ensuite, il faut les réhydrater pour les consommer.

« Avant qu’on ne le commercialise, c’était un produit que les gens ne consommaient pas et il était rejeté à la mer », explique celle qui a fondé Arctica Food avec son père, Philippe, un immigrant de première génération arrivé ici il y a 30 ans.